Et vous comment faites-vous votre promo online ?

Promouvoir sa musique sur Internet est un thème que nous aborderons tout au long de cette année. En tant que média Internet, nous observons les pratiques, constatons les points d’amélioration et conseillons les artistes. C’est ce qui m’amène aujourd’hui à vous parler d’un élément important de votre kit graphique : la bannière.

Au départ, une démarche marketing

Nous recevons régulièrement des artistes souhaitant faire la promotion du projet en cours. Le mail se compose la plupart du temps d’une présentation, d’un lien vers la fan page Facebook et la vidéo Youtube. Les plus rodés possèdent également un communiqué de presse et des photos. Et si on poussait le vice plus loin pour explorer d’autres pistes de promotion ?

Pour cela, considérez que le site que vous visitez est un support de visibilité à part entière. Il faut occuper cet espace du mieux que vous pouvez. Un article c’est bien, la vidéo en homepage c’est un gros bonus mais que diriez-vous d’être davantage présent sur l’ensemble du site ? Une solution existe, elle s’appelle la bannière promotionnelle.

Qu’est ce qu’une bannière ?

Vous voyez l’encart publicitaire en haut de cet article ? C’est une bannière. Son but est de promouvoir un produit ou un service proposé ici par Google. Regardez maintenant la bannière située tout en haut du site « Votre musique ne demande qu’à exister ». Il s’agit d’une bannière dite d’autopromotion. Elle renvoie vers notre espace studio où l’on vend nos prestations d’enregistrement, de mixage et de mastering. Et si vous créiez une bannière pour la sortie de votre album ?

Pourquoi avoir une bannière ?

La bannière est l’origine de la publicité sur Internet. Apparu en 1993 aux États Unis,  elle devient rapidement la forme de promotion de référence. Aujourd’hui vous pouvez difficilement passé à côté. Tellement difficilement qu’on y prête moins attention telle une pub dans le métro.

Néanmoins son intérêt n’est pas négligeable : elle offre de la visibilité. Plus elle est bien pensée et bien réalisée, plus elle est susceptible d’amener les internautes à cliquer pour découvrir votre projet musical. Par ailleurs, la bannière vous apporte de la notoriété. En effet, même si aux premiers abords on ignore une pub, notre cerveau lui,  l’a photographiée. Si l’internaute est à nouveau exposé à la pub, vous pouvez être sûr qu’il commencera à retenir votre nom d’artiste aussi original qu’il soit. Ca ne vous rappelle pas un certain matraquage radio/TV ? 🙂

A quoi ressemble une bannière ?

Le format

Sachez avant tout qu’il existe différents formats de bannières. Vous trouverez tous les formats disponible ici. S’il y en a deux retenir, ça serait la megabannière 728×90 et le pavé 300×250. Rien ne vous empêche d’avoir un kit complet avec d’autres dimensions. D’expérience, retenez juste que plus c’est gros, plus c’est efficace (en termes de clics).

La composition

D’une manière générale une bannière pub est composé d’un visuel et d’un texte, l’accroche. Elle peut être statique, c’est à dire sous forme d’image. Il peut également s’agir d’une animation. Vous avez alors une succession d’images. Ce type de format dynamique est plus impactant à mon avis.

Comment créer une bannière ?

DIY : Photoshop

Si vous savez un peu manipuler Photoshop, vous pouvez très facilement créer votre bannière. Statique ou dynamique, c’est juste une question de sens artistique. J’ai dit artiste ? Il existe de nombreux tutoriels qui vous permettent de réaliser ce type de montage. Rendez-vous ou encore ici.

Sous-traitance

Les graphistes ne sont pas une espèce rare. Vous trouverez autour de vous des mecs qui vous créeront votre kit bannières en un rien de temps. Le plus simple reste d’ailleurs de faire réaliser vos bannières par le créa qui s’est occupé de votre pochette d’album. Vous gardez ainsi une cohérence visuelle.

Pour conclure, la bannière peut être un élément très utile de votre stratégie musicale. Soyez créatif, c’est la première entrée vers votre univers et votre projet.

Fais tourner le sonShare on Google+0Tweet about this on TwitterShare on Facebook1Buffer this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *