Logiciels de musique : pour qui ?


Aujourd’hui, la musique peut difficilement se concevoir sans informatique. Beaucoup de logiciels de musique ont été conçus pour aider les artistes dans la composition et la création musicale. Si vous êtes musiciens, se former à des softwares musicaux peut vous être utile.

A quoi sert les softs musicaux ?

Loin de nous l’époque où l’on assemblait des bandes de cassettes audio pour constituer des faces B. Aujourd’hui la musique peut se concevoir de manière virtuelle grâce aux progiciels. Nous pouvons distinguer parmi eux trois fonctions essentielles.
logiciel musique

Logiciel de composition musicale

Destinés généralement aux beatmakers, les logiciels pour créer sa musique permettent de composer le beat (appelé aussi instrumental) de sa chanson. Parmi les plus connus, figure Live Ableton ou encore FL Studio. Ces programmes nécessitent une certaine maîtrise technique.

Logiciel d’enregistrement

Si vous n’avez pas encore l’occasion d’enregistrer dans un studio d’enregistrement professionnel, vous pouvez vous constituer un home studio chez vous. Des softwares tels que Cubase SX vous permettront de vous enregistrer pour réaliser vos premières maquettes.

Logiciel de DJ

Pour les futurs David Guetta, il existe également des softs pour faire des remix de sons. Pour animer les soirées, vous trouverez également des tas de programme qui permettent de mixer comme sur de vraies platines.

Logiciel DJ

Quel logiciel choisir ?

Selon vos objectifs, vous opterez pour un des types de progiciels évoqués précédemment. La question qui se pose ensuite est comment se les procurer.

Les gratuits

Internet regorge de logiciel de musique gratuit à télécharger. Ils permettront à moindre coût, de réaliser pas mal de choses artistiquement. Le plus connu de ces logiciels est Audacity. Nous avions d’ailleurs consacré un article aux logiciels de musique gratuits.

Les payants

Les softwares gratuits ont leurs limites. Si vous souhaitez passer à un niveau supérieur, il faudrait bien souvent mettre la main au porte-monnaie; prenez-le comme un investissement. Parmi les logiciels de musique payants les plus en vogue, on pense notamment à Ableton 9.

Se former

La plupart des logiciels évoqués ci-dessus sont téléchargeables gratuitement avec une version d’essai (ou version limitée) pour ceux qui sont payants. Vous vous rendrez compte rapidement qu’ils peuvent être plus ou moins complexes. Aussi, une formation peut s’avérer nécessaire.

Se former en autodidacte

Vous êtes motivé et vous avez un peu de temps devant vous : formez-vous par vous-même. En visitant des sites web, en lisant des livres et surtout en mettant en pratique, vous finirez par vous accaparer le logiciel. L’avantage de la formation autodidacte est qu’elle ne coûte rien (vous êtes votre propre professeur). L’inconvénient, c’est que ça peut être chronophage. Comptez au moins 3 mois de pratique pour commencer à comprendre certains softs.

Les formations payantes

Vous trouverez sur Internet des organismes qui pourront vous accompagner dans votre apprentissage des logiciels de musique. En tapant dans Google « formation Ableton » par exemple, plusieurs résultats vous présentent des sites susceptibles de répondre à votre besoin. Les prix varient de 39 euros pour une formation en ligne, à plus d’un millier d’euros pour des stages de plusieurs jours.


Fais tourner le sonShare on Google+0Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Buffer this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *