Accueil » Les différences entre un micro dynamique et un micro statique

Les différences entre un micro dynamique et un micro statique


difference microphone dynamique et à microphone à condensateur

Si vous souhaitez connaître la différence entre ces deux microphones, cet article est fait pour vous.

Découvrez dès maintenant les informations nécessaires à ce sujet.

Le mode de fonctionnement

La fonction principale de ces deux microphones est la même, par contre, le microphone dynamique et le microphone à condensateur ne marchent pas du tout de la même manière. En effet, le microphone dynamique, appelé aussi micro de scène, n’a pas besoin d’une alimentation pour fonctionner.

De ce fait, le microphone dynamique peut marcher sans électricité, tout comme le micro à ruban. Autre point très important, le micro dynamique fonctionne grâce à une membrane qui se déplace en fonction de la pression acoustique qui est produite par une onde sonore.

Contrairement au micro dynamique, le micro électrostatique, appelé aussi micro de studio ou micro à condensateur, a besoin d’une alimentation afin de fonctionner. Par conséquent, sans le courant électrique, l’utilisation d’un microphone à condensateur devient impossible, c’est un des points qui différencie principalement les deux microphones.

Le degré de sensibilité

Une autre différence importante entre le micro statique et le micro dynamique, c’est leur degré de sensibilité. Les microphones peuvent enregistrer ou amplifier les voix, cependant, tous les micros ne le font pas de la même façon. 

En effet, le microphone électrostatique est connu pour être sensible, de ce fait, il est dans la capacité de capter la plus petite des vibrations sonores. Par conséquent, le micro à condensateur n’est pas utilisé lors des concerts. Il est préférable de se trouver dans un studio ou une chambre pour s’en servir. 

Le microphone dynamique capte moins les bruits et les sons émis autour de lui. Contrairement au micro statique, le micro dynamique accepte bien mieux les volumes sonores importants. C’est pourquoi, le type de micro utilisé sur les scènes ou dans un concert de guitare, par exemple, c’est le micro dynamique.

La résistance

Les micros électrostatiques sont bien moins résistants que les micros dynamiques, c’est un fait. En effet, le microphone à condensateur est fragile et ne supporte pas l’humidité. En cas d’exposition prolongée à des niveaux hygrométriques trop élevés, les micros statiques peuvent subir des pannes.

Autre différence, celle de la directivité. Chaque microphone est caractérisé par au moins une directive en particulier, celle du micro dynamique est totalement différente du micro électrostatique, puisqu’elle provient de l’avant tout comme le micro cardioïde.

Vous l’aurez compris, les différences entre ces deux microphones sont majeures.

Konstantin Wisam

A propos de l'auteur


Konstantin Wisam

Lorsque les parents de Konstantin l'ont inscrit au cours de solfège, ils ne se doutaient pas de l'énorme défi que cela représentait pour le jeune garçon. Mais, malgré le manque de talent et de rigueur, l'expérience a déclenché chez Konstantin une passion de toute une vie : la musique. Sa guitare classique a été remplacée par une guitare électrique, puis par une pièce pleine d'instruments électriques. C'est aujourd'hui avec joie qu'il écrit pour Musique-en-scène.fr (entre deux parties de poker et les longues balades avec son chien José)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.